¿Lo sabía usted?

Estos aliados pueden ser organizaciones internacionales, organizaciones regionales u organizaciones nacionales o locales. Leer+

Agenda Ciudadana

08.08.2013 11:18 Antigüedad: 6 yrs

RÉSISTANCE MONDIALE CONTRE LES OGM

Une rencontre internationale des mouvements contre les OGM s'est déroulée les 20 et 21 juillet 2013.

Les 20 et 21 juillet dernier, le collectif des Faucheurs Volontaires fêtait ses 10 ans à Bouzy-la-Forêt, en France. Afin de fédérer leurs luttes internationales, le collectif a invité des résistants d’Europe et d’ailleurs à se rencontrer afin d’échanger sur la situation dans leur pays, sur leurs actions menées, et à construire ensemble une opposition commune et internationale.?


La déclaration commune de Bouzy

"Nous, mouvements opposés à la dissémination des OGM (organismes génétiquement modifiés) dans l’environnement, avons partagé l’expérience de nos luttes à l’occasion des 10 ans du Collectif des faucheurs volontaires d’OGM. 14 pays du monde entier représentés par des organisations, associations et mouvements ont participé aux débats.

Des résistances contre ces OGM existent mondialement pour défendre le droit et la liberté de produire et consommer sans OGM. Les luttes engagées par les uns renforcent et motivent le combat à mener par les autres.

Les industries semencières et agro-alimentaires s’approprient le vivant et le droit d’imposer la commercialisation et l’utilisation des plantes génétiquement modifiées. Elles détruisent l’agriculture paysanne et vivrière et portent atteinte à la souveraineté alimentaire, à la biodiversité et à la santé humaine et animale.
Nous, citoyennes et citoyens de tous horizons, travaillons à une solidarité et une résistance mondiale contre les OGM.

Nous déclarons mutualiser nos énergies et nos moyens contre la domination des multinationales s’appuyant sur la complicité et l’hypocrisie des gouvernants et dirigeants des structures internationales (OMC, FMI, etc).

Nous refusons le brevetage et la marchandisation du vivant.

Nous élaborons, ensemble et pour le bien commun, une coordination des résistances internationales.

Une agriculture respectueuse du vivant est possible.

Une recherche partagée entre paysans et scientifiques est possible.??"


Participants : Afrique du Sud ; Mariam MAYET : Africa Center for Biosafety ?Belgique ; Barbara VAN DYCK et Steven DESANGHERE : Field Liberation Movement ?Bénin ; René SEGBENOU : Coalition pour la Protection du Patrimoine Africain ?Jeanne ZOUNDJIHEKPON : Grain Brésil ; Darci FRIGO : Mouvement des Sans Terre ?Espagne ; Juan-felipe CARRASCO : Salvia ?Etats-Unis ; Lisa STOKKE et Dave MURPHY : Food Democracy Now ?Italie ; Luca COLOMBO : Fondation Italienne pour la Recherche en Agriculture Biologique et Biodynamique ?Inde ; Sreedevi LAKSHMI KUTTY : Coalition for a GM-free India ?Mexique ; Catherine MARIELLE : Grupo de Estudios Ambiantales AC ?Nouvelle-Calédonie ; Jérémy ANDRÉ : Stop OGM Pacifique ?Pays-Bas ; Anton LUCCIONI : Militant ?Royaume-Uni ; Gérald MILES : Take the Flour Back ?Sénégal ; Lamine BIAYE : Association Sénégalaise des Producteurs de Semences Paysannes ?France ; Arnaud APOTEKER : Chargé de mission sur les OGM au Parlement européen ?France ; Josie RIFFAUD : Via Campésina ?France ; René LOUAIL : Confédération Paysanne ?France ; Jean-Baptiste LIBOUBAN : initiateur du Collectif des Faucheurs Volontaires.


Agenda

No existen noticias en esta lista.