Le saviez vous?

La gestion en bien commun constitue aujourd’hui un patrimoine millénaire de connaissances citoyennes, de savoir-faire et de formes d’organisation et de régulation qui se projettent vers l’avenir - Voir la rencontre de Guérande. Lire+

Pascual Moreno Torregrosa, Professeur de politique agraire, UPV, Espagne

Le projet d’une école de berger : histoire d’un échec.

 

Par M. Pascal Moreno Torregrosa, Espagne, Professeur de politique agraire, Ecole technique supérieure d’ingénieur agronome

 
Le projet de la création d’une école de berger s’est déroulé dans la région de Terruel, une région de montagne très désertifiée à 1800 mètres d’altitude. Dans cette région la population est âgée et la baisse de la population est très importante.
De 2000 habitants, elle est passée à 200 habitants. Cependant, c’est une région riche par son patrimoine : église romane, pont romain...
 
Il y a en Europe seulement 2 écoles de berger, en France, à Montpellier et dans le pays basque. Or en Espagne, la question des bergers se pose. Ils n’ont pas de terres ; ils gardent de gros troupeaux : de 500 à 1000 bêtes. L’idée a donc germée de revaloriser le métier de berger et de faire revivre la transhumance grâce notamment aux touristes : ceux-ci pourraient suivre la transhumance pendant 4 jours, jusqu’à la fête de la transhumance au village. Cette opération pouvait redonner une dignité au métier de berger. Le projet d’une école de berger est née ainsi.
 
Mais ce fut un échec notamment parce que désormais le transport des moutons se fait par  gros camions, et le projet d’école demandait beaucoup de moyens financiers !

 

Voir un extrait de son intervention:

 

Agenda

RENCONTRE PUBLIQUE SUR LES BIENS COMMUNS

Pour la Transition, une économie du partage de la connaissance et des biens communs.

OBJECTIF PLANCTON

Action de science participative originale menée à Brest et à Lorient en partenariat avec Plancton du Monde.

AMENAZAS PARA LA PESCA EN EL MEDITERRÁNEO

24 de mayo 2014: visita y charlas en Vinaroz, región de Valencia.