viagra prices costco
discount generic viagra discount generic viagra
viagra home recipe
compare prices cialis professional
cheap cialis overnight delivery
order viagra without prescription
generic viagra uk europe
soft tabs viagra
real viagra vs generic viagra
buy discount viagra online
cheapest viagra prices canada
buy cheap cialis generic
cheap cialis canada pharmacy
cheapest viagra prices canada
discount cialis cannada

Did you know?

La gestion en bien commun constitue aujourd’hui un patrimoine millénaire de connaissances citoyennes, de savoir-faire et de formes d’organisation et de régulation qui se projettent vers l’avenir - Voir la rencontre de Guérande. Lire+

Imprimer la page Informer un ami Agrandir la police Reduire la police
Editorial


Une Université de la diversité et un dialogue de savoirs en marche

 

 

"Pensons comment nous pensons". C’est l'invitation qu'Alejandro Angulo nous faisait dans la salle de l'Université Colegio Mayor de Antioquia, à Medellín, ce mardi 21 octobre dernier, pendant la 2ème journée de la rencontre internationale "Croître dans la diversité" organisée par l'Université internationale Terre Citoyenne, UiTC, sous les auspices de la Faculté de Sciences Sociales du Colegio Mayor de Antioquia, IUCMA. Cet appel résonne comme un défi multiple pour tous ceux impliqués dans le développement de cette université de nouveau genre, innovatrice, ouverte et inclusive.

L’événement a constitué un premier pas pour le développement d'un pôle latino-américain de l'UiTC, basé sur la diversité. Une diversité de structures, puisqu'y étaient représentées des universités colombiennes (IUCMA de Medellín, Externado de Bogotá, du Nord de Barranquilla), chilienne (Concepción), brésilienne (Planalto Catarinense), équatorienne (la Métro de design), argentines (de Saint-Martin et de Córdoba) ainsi que des mouvements sociaux (Contag du Brésil, l'Université Ixil du Guatemala), ongs et initiatives citoyennes (Cafolis d’Équateur, Dialogues pour la Démocratie du Pérou).

Diversité de savoirs et de sens. En reprenant l'aphorisme d'Alejandro Angulo (1), il s'agissait pendant la rencontre d'identifier à partir des différentes expériences présentes les éléments de rupture, de tension, de synergie qui permettent de générer un dialogue entre les différents centres de création de savoirs, les universités, les organisations citoyennes et les mouvements sociaux avec le propos de rapprocher le monde académique des problématiques qui atteignent la citoyenneté et les territoires et de générer les ponts permettant de tracer de nouvelles règles pédagogiques, de nouveaux postulats éthiques, de nouvelles lignes d'action et de développement où l'UiTC puisse jouer un rôle fondamental.

L'un de ces objectifs est justement la nécessité d'avancer avec autonomie et diversité pour penser et agir d'une manière alternative face aux défis actuels :

- construire une éthique de la responsabilité sociale et politique qui donne le cadre central de l'action du dialogue de savoirs

- contribuer avec des actions pédagogiques à récupérer la dignité de l'être humain et reconstruire ce minimum moral commun que nous avons perdu par l'action de l'actuelle "financiarisation" de la vie et des biens communs

- avancer dans la reconstruction du langage et des concepts pour les reconnecter avec nos propres sens de la vie, nos manières d'interpréter le monde, de respecter l'ancestral, le générationnel, le temps, la mère-nature

- resituer les histoires personnelles, le vécu, les trajectoires communes et diverses au centre de notre histoire pour pouvoir depuis cette perspective peser et influer sur les politiques qui nous concernent

- être capables d'innover, de créer, d'adapter, des nouveaux modèles formatifs / éducatifs « subversifs » pour mettre en place des laboratoires sociaux de transformation sociale et collective.

Diversité, autonomie et unité. Ces trois composantes qui semblaient antagoniques se retrouvent dans cette proposition de dialogue de savoirs indissociables et dépendantes les unes par rapport aux autres. Et c'est là, un des acquis de cette belle rencontre en vue de repenser un nouveau postulat pédagogique pour l'action de l'UiTC.

Quels seront alors les prochaines étapes de cette aventure collective ? :

Fin novembre, à Grenoble, l'UiTC et ses partenaires Modop et Contrevent organiseront une Rencontre d'Automne sur les savoirs et les transformations sociales (2). Cet événement tentera à partir de l'expérience et la dynamique locale riche de ce territoire français, d'avancer dans la réflexion sur les manières par lesquelles les savoirs peuvent renforcer les processus de transformation sociale. À cet événement participeront des acteurs professionnels de la transformation/action sur le territoire, ainsi que des universitaires travaillant sur cette thématique et des acteurs locaux de l'éducation populaire. La rencontre permettra entre autres d'asseoir les bases d'un développement de l'UiTC sur ce territoire et de contribuer à cet énorme chantier de travail de l'UiTC.

En mars 2015, au Guatemala, l'UiTC et son partenaire l'Université indigène ixil (Guatemala)(3), réaliseront une rencontre internationale pouvant établir un trait d'union entre la formation au service de la transformation et la défense et promotion de nos biens communs. Quel meilleur endroit pour un tel événement que celui-là ? Celui du peuple ixil qui pendant des siècles a lutté au prix de sa vie (face à un État génocidaire) pour la défense de son patrimoine culturel, sa vision de monde, sa spiritualité, ses règles collectives pour organiser la vie de ses membres en accord avec l'environnement naturel ?

Alors, « Repensons notre façon de penser », d'accord? …. et continuons dans le cadre de l'UiTC à proposer et mettre en œuvre des manières alternatives de nous former, de penser et de nous mettre en relation afin de contribuer, malgré la petitesse de nos pas de fourmis et nos grains de sable, à la construction d'une société plus respectueuse de l'humain, plus généreuse et juste et moins arrogante et ignorante.



Vladimir Ugarte
Almedio&Empodera Consultores

Notes :

1. Alejandro Angulo est père jesuite, ex-directeur du CINEP, prix des droits de l'homme 2013 en Colombie et membre du comité socio-scientifique de l'UiTC.

2. http://rencontresdautomne.wordpress.com/

3. L'université indigène ixil, est aussi membre de l'association des populations des montagnes du monde.


ACTUELLEMENT : LES BIENS COMMUNS

• Voir les Initiatives Biens Communs

• Voir l'Initiative Guérande 2013

• Voir les vidéos  Biens Communs

--> Suivez-nous sur Facebook    

Découvrir l'université UITC

Découvrir les videos Global Café

Agenda

RENCONTRE PUBLIQUE SUR LES BIENS COMMUNS

Pour la Transition, une économie du partage de la connaissance et des biens communs.

OBJECTIF PLANCTON

Action de science participative originale menée à Brest et à Lorient en partenariat avec Plancton du Monde.

AMENAZAS PARA LA PESCA EN EL MEDITERRÁNEO

24 de mayo 2014: visita y charlas en Vinaroz, región de Valencia.